Témoignage de Jean, formation Game Design

Publié le 

Retour sur le témoignage de Jean Choupay, en dernière année de la formation Game Design.

paroles jean

 

Pourquoi as-tu choisi ISART ?

J’ai choisi ISART parce que l’école proposait un programme qui permettait de produire beaucoup de projets. 11 ou 12 il me semble, et que c’était en plus des productions inter-cursus.  Donc tout de suite, ça met dans le bain, ça met dans le travail. Tout de suite, on met en application ce qu’on apprend et ça c’était génial.

 

À lire également : le diplôme Game Designer – Conception de jeu vidéo

 

Qu’est-ce qui te passionne dans ton secteur d’activité ?

C’est la liberté créatrice, puisque je me viens du secteur du cinéma et le jeu vidéo a ce côté d’être moins limitatif dans les sujets abordés, dans les manières de les aborder, et aussi dans les méthodologies de faire.

 

L’autre aspect qui vraiment me passionne sur ce secteur, c’est que les technologies évoluent constamment. Il y a des nouveaux sujets chaque année, il y a des nouveaux supports chaque année. Ça ne fait que se développer pour nous et nous offrir à chaque fois des opportunités encore plus folles. Et bientôt, on pourra faire des choses encore plus incroyables que ce qu’on peut faire aujourd’hui.

 

Tes conseils pour les futurs étudiants ?

Principalement de bien vous organiser. On peut vite se retrouver dépassé ou débordé par la charge ou la quantité de travail demandée. Mais tant qu’on sait où avancer, comment faire les choses, ça ne pose pas de souci. 

 

Et après de toujours garder votre passion active, de ne pas vous brûler les ailes et vouloir en faire trop. Mais surtout de toujours alimenter cet amour du jeu vidéo.

 

Et pour pouvoir justement être créatif, vivre un maximum d’expériences de la vie, voyager, faire des activités avec des potes et dire oui à tout en fait. Et participer à tout ce que vous pouvez, parce que plus vous vivrez de choses, plus vous serez capable de d’offrir des expériences uniques aux joueurs.