Témoignage de Jeanne, formation Game Art

Publié le 

Retour sur le témoignage de Jeanne, étudiante en dernière année la formation Game Art.

jeanne plounevez

 

Pour toi, quelles sont les 3 qualités à avoir pour être en Game Art ?

Point numéro un, il faut aimer dessiner, s’intéresser à l’art. Vraiment avoir une passion pour ça.

Point numéro 2, être curieux. Donc c’est vraiment c’est un prérequis dans ce métier là pour apprendre, pour vraiment découvrir la 3D et tous ces corps de métiers ; tous ces métiers qui existent au sein du game art. Il faut beaucoup de curiosité.

Et point numéro 3 du coup, ça va être vraiment la motivation, la détermination qui va faire toute la différence. Il faut s’accrocher, ce n’est pas un milieu facile, il faut un bon mental.

 

Pourquoi as-tu choisi ISART ?

Pour moi, il y a plusieurs points forts. Il y a déjà la pédagogie qui est géniale. Tous les professeurs, ils sont géniaux, les intervenants. On a vraiment des cours de qualité. Ils ont beaucoup de patience et c’est une chance d’avoir des professionnels comme ça à l’école 

 

Ensuite point numéro 2, il y a les locaux qui sont vraiment chouettes. On a un meet-up dans lequel on déjeune tous ensemble. On a des masterclasses organisées de temps en temps, un BDE qui organise des événements pour les étudiants.

 

Aussi pour moi, le plus important, le plus agréable, au final, c’est l’ambiance de classe qu’il y a de manière générale à ISART . On a toujours eu une classe avec une bonne ambiance, avec des gens qui aiment la même chose que nous, qui s’intéressent vraiment aux mêmes choses que nous. Et c’est un vrai plaisir les études supérieures pour ça. D’être du coup avec des gens qui ont la même passion et de la même envie d’apprendre, la même détermination à aller loin. Et ça, ça fait vraiment toute la différence donc c’est super chouette.

 

À lire également : Natacha, formation Jeu Vidéo Game Art en alternance

 

Qu’est-ce que l’école t’apporte ?

L’école m’a apporté de l’expérience dans le travail en équipe. J’ai réalisé dans ma scolarité plusieurs projets en groupe. Là notamment en ce moment, on bosse sur un Projet de Fin d’Etudes. On est 14, 15, donc c’est une plutôt grosse équipe avec des programmeurs, des game designers, un musicien.

Du coup, c’est une super expérience de travailler avec d’autres gens, de comprendre comment travailler en groupe… 

 

Et après, il y a aussi tout simplement, toutes les belles rencontres que j’ai pu faire dans ma classe, mes camarades qui sont devenus mes amis. Aussi les intervenants, les professeurs qui sont à notre écoute, à notre disposition. Vraiment l’école m’a permis d’étendre mon réseau et de rencontrer plein de gens supers.