Sofiane, Développeur en Réalité Virtuelle

Publié le 

Sofiane, doublement diplômé d’ISART DIGITAL, en Game Programming et en Producer, nous raconte son quotidien de développeur aujourd’hui chez OWL Perception, studio de Réalité Virtuelle.

ISART BLOG : Comment s’est déroulée ton intégration dans ce studio ?

Très simplement, l’un des fondateurs de ce studio est l’ancien responsable pédagogique de la formation Game Programming à ISART DIGITAL. De plus, le studio a recruté des stagiaires venant d’ISART. J’ai eu l’impression de revenir dans la famille (parce que, oui, ISART DIGITAL est une grande famille :)!)

IB : Quel est ton quotidien au sein du studio ?

En ce moment, je travaille sur un projet de Réalité Virtuelle (VR) nommé VRTUOZ. VRTUOZ est conçu comme un portail vers le monde virtuel. Il permet à l’utilisateur de créer son environnement et sa propre identité pour explorer des contenus 360°. La réalité virtuelle se vit comme une expérience sociale dans laquelle il est possible de visiter des endroits auxquels nous n’avons pas accès parce que trop loin, appartenant à un temps passé ou imaginaires. Il sort très bientôt ;).
Je suis arrivé dès le début de la production, quand tout était à faire. C’était un challenge !
Le tout, dans une ambiance amusante où l’on chante, on parle espagnol, on mange du poulet… bref un climat de start-up assez normal :).

Images_blog_Sofiane_Selmoune

IB : Est-ce ta première expérience professionnelle dans ce domaine ?

Dans le cadre de mes études, j’ai travaillé sur le projet FIREMAN VR . Il s’agit d’un jeu de simulation de feu d’appartement réalisé en réalité virtuelle dans le cadre d’un partenariat entre ISART et la Brigade des Sapeur-Pompiers de Paris (BSPP). L’objectif est de permettre aux Apprenants de tester leurs réflexes et connaissance du terrain, en toute sécurité, grâce à la réalité virtuelle.

Images_blog_Fireman

Et j’ai eu un contrat de professionnalisation en tant que Producer chez Endemol Production. Je m’occupais de gérer l’adaptation de certaines émissions en jeux. Travailler chez eux était très intéressant et formateur, notamment sur le mode de fonctionnement des grosses sociétés, étant habitué aux start-up, le changement fut radical !

IB : Tu as suivi la formation Game Programming puis Producer. Que t’ont apporté tes études ?

Avant d’arriver à l’école, j’avais de beaux rêves. Pour moi, travailler dans le jeu vidéo c’était trop rigolo. On devait jouer aux jeux vidéo comme devoirs : trop cool !…
Désillusion ! La programmation, et plus précisément dans le jeu vidéo, demande énormément de rigueur et de travail. Plus qu’un simple enseignement théorique, ISART m’a appris ce qu’est la réalité du travail. La formation Producer, quand à elle, est un complément aux autres formations. Elle m’a appris à être plus structuré dans mon travail, à mieux communiquer avec les différents métiers qui interviennent dans la création d’un jeu vidéo. C’est un plus ! Je suis arrivé dans le monde du travail totalement prêt.

IB : Enfin, quels conseils pourrais-tu donner aux élèves qui veulent intégrer la formation Producer ?

Il faut selon moi se renseigner sur le métier de Producer avant de s’engager, ne pas hésiter à contacter l’école et poser un maximum de questions !

 
Retrouvez les projets de Sofiane sur la chaine Youtube de l’école :
Rogue Rider : https://youtu.be/qLIqTmkbTqc